FAQ

Afin de vous aider, Swissquote répond aux questions les plus fréquemment posées. Pour une autre demande, contactez-nous.

Disclaimer

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click "Continue" in order to access our website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd ("Swissquote") is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking "Continue", you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

If cookies are currently disabled on your computer, you will be required to continue accepting this legal information for every new page visited on this website. In order to avoid this, please enable cookies on your computer.

1. QUESTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT ePRIVATE BANKING

1.1 Qu’entend-on par gestion quantitative de portefeuille ?

La gestion de portefeuille vise, au travers de décisions et d’arbitrages stratégiques, à maximiser le retour sur investissement pour un niveau de risque donné en s’appuyant sur les informations financières disponibles. Les techniques quantitatives utilisent des données historiques (cours, rendements et volumes, notamment) pour en tirer des décisions d’investissement. Vous trouverez de plus amples informations et détails dans notre Guide de l’utilisateur.

1.2 Comment fonctionne la gestion quantitative de portefeuille ?

L’univers sous-jacent à l’allocation du portefeuille comprend plus de 1000 titres (actions et ETF). En combinant ces instruments de diverses manières, vous pouvez constituer plusieurs portefeuilles optimaux différents qui représentent l’ensemble de l’univers (voir la description détaillée dans notre Guide de l’utilisateur).

1.3 Que veut dire CVaR ?

La CVaR est la Conditional Value-at-Risk (valeur à risque conditionnelle) hebdomadaire moyenne de votre stratégie de portefeuille avec un niveau de confiance de 95%. La CVaR est une mesure du risque plus prudente que la traditionnelle mesure de Value-at-Risk (VaR). La VaR est une mesure statistique du risque de marché d’un instrument de placement. Par exemple, une VaR de -2% signifie que sur une période de détention d’une semaine, la probabilité que votre portefeuille perde plus de 2% de sa valeur est de 5%. A l’inverse, la probabilité de ne pas perdre plus de 2% sur une semaine est de 95%.

1.4 Qu’entend-on par «monnaie de référence» ?

Tous les calculs s’effectuent dans la monnaie choisie (si vous envisagez d’investir dans des titres libellés dans une autre monnaie, leurs données historiques seront converties dans la monnaie de référence pour tous les calculs et toutes les simulations).

1.5 Qu’entend-on par «back-testing» ?

Le back-testing consiste à simuler l’évolution de votre stratégie dans le passé avec l’univers et les paramètres prédéfinis par Swissquote ou que vous avez vous-même définis. Cette simulation s’effectue sur la période la plus longue possible, déterminée par les données disponibles.

1.6 Qu’entend-on par «univers granulaire» ?

Un univers granulaire signifie que la taille de l’univers du client dépend de ses actifs sous gestion (AUM). L’idée est la suivante: pour une faible valeur d’actifs sous gestion, il est difficile d’offrir une diversification avec des véhicules financiers individuels comme les actions ou les trackers sur certaines matières premières, car les frais de transaction imposent un nombre peu élevé de titres. Pour contourner ce problème, la diversification est obtenue dans un premier temps par le biais d’ETF représentant des classes d’actifs mondiales ou des notations particulières pour les instruments financiers. Dès que le volume des actifs sous gestion augmente, les ETF sont remplacés par les titres qui les composent. Ensuite, la diversification est assurée par l’algorithme de Swissquote à un niveau plus pointu.

1.7 Qu’entend-on par «couverture de change» ?

La couverture de change apporte une protection contre les fluctuations du taux de change entre la monnaie de référence et les autres monnaies dans lesquelles les placements sont libellés. La couverture du risque de change signifie que, par rapport à la monnaie de référence de la stratégie, le client sera uniquement exposé aux fluctuations de marché d’un titre dans sa propre monnaie.

2. FRAIS ET CONDITIONS

2.1 Qui peut ouvrir un compte ePrivate Banking ?

Les clients privés peuvent ouvrir un compte ePrivate Banking. Les sociétés/banques qui sont intéressées par la plateforme ePrivate Banking sont priées de contacter notre département White Label (wlsales@swissquote.ch ou +41 58 721 97 74).

2.2 Quel est le montant minimum requis pour ouvrir un compte ?

Le montant minimum pour ouvrir un compte ePrivate Banking est CHF 20’000.

2.3 Y a-t-il une durée minimale pendant laquelle l’argent doit être investi ?

Non, la stratégie de placement peut être arrêtée à tout moment. Veuillez toutefois noter que les placements en actions devraient être effectués sur un horizon de moyen à long terme (cinq ans environ).

2.4 Allocation d’actifs – quels sont les frais à prévoir ?

Suivant le montant que vous choisissez d’investir, notre forfait annuel oscille entre 1,25% et 0,95% selon une échelle mobile. Le forfait couvre l’ensemble des transactions et des opérations de rééquilibrage exécutées par notre algorithme ou par Swissquote Bank. Les transactions réalisées par l’utilisateur lui-même sont possibles à tout moment mais ne sont pas comprises dans ce forfait annuel. Ces frais de transaction manuelle peuvent aller jusqu’à 0,1% du montant de la transaction (min. 9.- / max. 99.-). Les tâches administratives (traitement des corporate actions, établissement des relevés de revenus et exécution des services de dépôt) sont toutes incluses dans le forfait. Les frais de tiers, comme le droit de timbre fédéral, les taxes de marché et les frais de courtage, ne sont pas compris dans le forfait. Les paiements entrants sont gratuits. Les paiements sortants à l’intérieur de l’espace SEPA sont également gratuits. Les paiements sortants à l’extérieur de l’espace SEPA (par exemple à destination du Royaume-Uni) sont facturés CHF 2 / EUR 2 / USD 10. Pour une présentation détaillée des frais, veuillez consulter nos Frais & Conditions ou nous appeler directement au +41 44 825 88 44.

2.5 Quels sont les frais en cas de modification de la stratégie de placement ?

Le « All-in Fee » comprend tous les frais de gestion du portefeuille, sans aucune limite sur le nombre de rebalancements annuels.

Les transactions manuelles (générées par le client et non par l’algorithme) sont facturées en supplément, pour un tarif de 0.1% du montant de la transaction (min. 9.- / max. 99.-).

2.6 Quel taux de change est appliqué en cas d’achat d’actions dans d’autres monnaies ?

Les taux appliqués sont les taux de change en vigueur au moment de l’opération (principales monnaies: taux moyen + 100 pips ou points de pourcentage).

2.7 Qu’est-ce que le coût de la couverture de change ?

Le coût de la couverture de change est déterminé par l’écart de taux d’intérêt à court terme entre la devise étrangère et votre monnaie de référence, auquel s’ajoute une prime pour les frais d’administration de la couverture. Nous serons en mesure d’afficher ultérieurement le coût de la couverture dans votre compte lorsque nous définirons votre stratégie; en attendant, si vous souhaitez plus de détails à ce sujet avant l’activation de la stratégie, veuillez appeler le +41 44 825 88 44.

2.8 Les commissions sont-elles prises en compte lors des back-testings ?

Oui, le graphique montre les variations du montant investi dans la stratégie. Les frais de transaction et les commissions de gestion annuelles de Swissquote sont calculés durant le back-testing, mais les dividendes ne sont pas pris en compte.

2.9 Quel montant moyen faut-il prendre en compte en cas de frais supplémentaires (commissions boursières, droit de timbre, etc.) ?

Cela dépend de la fréquence des réallocations. Plus les réallocations sur le portefeuille sont fréquentes, plus les frais supplémentaires sont élevés. Le calcul du pourcentage du coût supplémentaire moyen dépend du coût final du niveau de risque sélectionné et des white lists et/ou black lists. Le coût approximatif est déjà pris en compte dans le back-test.

2.10 Les dividendes sont-ils pris en compte lors de back-testings ?

Non.

3. UNIVERS DE PLACEMENT

3.1 Que signifie «univers» ?

Par univers, on entend l’ensemble de tous les instruments de placement éligibles.

3.2 Quels actifs sont pris en compte pour créer l’univers de placement ?

Plus de 900 actions des marchés suivants: Suisse: environ 50 (SMI / SPI) Allemagne: environ 130 (DAX / MDAX / SDAX) Europe: environ 220 (STOXX Europe 600, sauf Portugal) Etats-Unis : env. 500 (S&P 500) Remarque: certaines actions peuvent être exclues en raison de restrictions de négoce étrangères (ex. actions cotées à Hong Kong, en Pologne, en Roumanie, au Brésil ou en Norvège). La liste des actions pouvant être prises en compte est donc susceptible de varier.  Plusieurs centaines d’ETF cotés sur les marchés suisse, européen et américain (hors marché obligataire et short ETF). Un fonds indiciel coté (ETF) est un fonds de placement négocié en Bourse, comme les actions. La plupart de ces fonds (ETF) suivent un indice, par exemple le SMI. C’est un investissement qui peut séduire à cause de son faible coût et des caractéristiques similaires à celles des actions. Les ETF permettent d’investir facilement dans un pays, une région, un secteur ou une catégorie d’actifs spécifiques. ePrivate Banking 2.0 est basé sur quatre classes d’actifs: les liquidités, le marché obligataire, les actions et les matières premières.

3.3 Comment puis-je vérifier mon portefeuille avant d’investir ?

Dès qu’une allocation a été effectuée, la liste des actifs achetés est visible sur l’aperçu du compte.

3.4 Comment puis-je suivre les actifs achetés ?

Dès qu’une allocation a été effectuée, la liste des actifs achetés est visible sur l’aperçu du compte.

3.5 Est-il possible de suivre l’évolution d’un portefeuille de démonstration dans le présent ou l’avenir ?

Non, la version de démonstration ne peut servir qu’à des fins de back-testing.

3.6 Pourquoi mon portefeuille comprend-il des actions similaires, par exemple émises par quatre banques cantonales différentes ?

L’algorithme d’investissement optimise le portefeuille par une sélection rigoureuse des actifs présentant les meilleurs potentiels de rendement compte tenu du niveau de risque choisi. Toutes les composantes de l’univers de placement qui satisfont aux paramètres de la stratégie retenue sont prises en compte à la fois pour maximiser le rendement du portefeuille et pour se conformer au niveau de risque défini par le client. Par conséquent, il peut arriver que le portefeuille optimal contienne des titres analogues s’ils contribuent ainsi à améliorer le rendement attendu pour un niveau de risque donné. Remarque: il se peut que l’algorithme ne prenne pas en compte certains critères de diversification tels que la zone géographique. Ce choix est étroitement lié à l’objectif de placement que vous avez choisi.

4. PARAMÈTRES STRATÉGIQUES

4.1 Qu’appelle-t-on white list et black list ?

Il est possible de définir les actifs à inclure (white list) ou à exclure (black list) de l’univers de placement. L’algorithme peut investir jusqu’à 25% de la valeur du portefeuille dans les actifs de la white list. Il n’est pas possible de garantir que les titres de la white list seront inclus dans le portefeuille, car celui-ci est soumis à une contrainte de risque global. Il peut donc arriver que le modèle d’allocation ne puisse pas les inclure.

4.2 Quelle est la différence entre les instructions et les préférences ?

Vous avez la possibilité de définir des titres spécifiques que vous voudriez faire ajouter ou exclure de votre portefeuille. Il s’agit de préférences et non pas d’instructions: nous ferons de notre mieux pour en tenir compte, mais cela ne sera pas toujours possible suivant les paramètres de votre stratégie.

5. PROCESSUS D’INVESTISSEMENT

5.1 Qui sélectionne les instruments qui sont disponibles dans l’univers de placement ?

Les titres disponibles dans l’univers de placement d’ePrivate Banking sont sélectionnés par notre comité d’investissement.

5.2 Comment ePrivate Banking sélectionne-t-il les instruments qui conviennent à mon profil d’investissement ?

En fonction de votre profil de risque et de vos préférences, notre algorithme maison procédera à une sélection de titres adaptés. Si vous souhaitez modifier vos préférences, l’algorithme adaptera vos exigences et procédera à une nouvelle sélection.

5.3 Comment fonctionne le processus de réallocation ?

Trois options vous sont proposées pour la fréquence de réallocation: 3, 6 ou 12 mois. Lorsque les paramètres de la stratégie sont modifiés, une réallocation intervient immédiatement. Nous contrôlons toutes les semaines la CVaR du portefeuille pour nous assurer que celui-ci demeure dans la zone de risque prédéfinie. Dans le cas contraire, le portefeuille est remanié immédiatement, indépendamment de la fréquence de réallocation choisie. Les composantes du portefeuille font en outre l’objet d’une surveillance quotidienne et toute décision extraordinaire est prise par le comité d’investissement sur cette base.

5.4 Est-il possible d’effectuer des réallocations soi-même ?

Vous pouvez également lancer vous-même une réallocation. Le système la réalisera alors immédiatement pour constituer un nouveau portefeuille optimal.

5.5 Le risque sera testé avec la CVaR. Comment cela fonctionne-t-il ?

Nous contrôlons toutes les semaines la CVaR du portefeuille pour nous assurer que celui-ci demeure au niveau de risque maximum prédéfini. Si ce n’est pas le cas, nous procéderons immédiatement à une réallocation indépendamment de la fréquence de réallocation choisie pour rétablir une allocation optimale (en adéquation avec la stratégie sélectionnée au départ).

5.6 Le système inclut-il une fonction stop loss ?

Il n’y a pas de fonction stop loss dans ePrivate Banking. Nous avons testé des milliards de simulations et il s’est avéré que l’utilisation de cette fonction n’avait jamais amélioré la performance, que ce soit pour un trailing stop loss, un stop loss fixe ou un stop loss basé sur la volatilité. Par conséquent, le système est toujours investi. Toutefois, une réallocation est déclenchée si le risque global dépasse la limite.

5.7 Y a-t-il des options pour que les pertes soient inférieures à celles de l’indice de référence ?

Si le niveau de risque d’un portefeuille donné (p. ex. CVaR 2% - 3%) est inférieur à celui de l’indice de référence, les pertes de ce portefeuille sont considérablement sensiblement inférieures à celles d’un indice comparable. Dans ce cas, il est important de connaître l’indice de référence précis.

5.8 Quel est le bénéfice ou la perte attendus ?

Cela dépend de plusieurs facteurs tels que la situation actuelle du marché, la date de début de votre investissement, le profil de risque sélectionné, etc.

5.9 Comment le système réagit-il face à un effondrement du marché ?

En cas de forte correction du marché, suivant le niveau de risque CVaR () choisi par le client, le système procédera de la manière suivante: Afin d’éviter tout effet de yo-yo résultant de mouvements de hausse et de baisse sur les marchés financiers, le système prendra quelques jours pour procéder à une réallocation du portefeuille avant de le transformer en liquidités. Transformer un portefeuille en liquidités est une manière d’éviter un phénomène connu et bien réel: le clustering de volatilité. Lorsque la volatilité augmente, elle a tendance à rester élevée pendant un certain temps. Notre expérience avec ePrivate Banking a montré qu’à chaque fois que les marchés financiers entamaient une période de correction, nos portefeuilles essuyaient moins de pertes que les marchés. Suivant le niveau de risque, la reprise peut être plus lente que le rebond du marché financier. Le phénomène ci-dessus peut être observé dans notre back-testing.

5.10 Quel indice de référence le système utilise-t-il ?

Il est possible de sélectionner un indice pour comparer la performance de son portefeuille à celle de la stratégie d’investissement choisie (Europe: SMI, DJ Euro Stoxx 50, DAX, CAC 40; Etats-Unis: DJIA, S&P 500, Nasdaq).

6. CHANGEMENTS DE STRATÉGIE

6.1 Est-il possible de modifier ou de stopper une stratégie d’investissement déjà activée ?

Oui. Une fois qu’une stratégie a été activée, il est toujours possible de la modifier, d’en modifier les paramètres ou même de l’abandonner. Si la stratégie est stoppée, le système demandera à l’utilisateur s’il ou elle désire conserver ou vendre les actifs du portefeuille.

6.2 Une fois la stratégie stoppée et les actifs vendus, combien de temps faut-il pour que les liquidités soient créditées sur le compte ePrivate Banking ?

Une fois que les actifs sont vendus, le produit est généralement crédité sur le compte dans un délai d’au moins un jour ouvré.

7. CORPORATE ACTIONS

7.1 Que dois-je faire en cas de corporate action ?

Rien du tout, car Swissquote prendra toutes les décisions en la matière dans votre intérêt.

8. ADMINISTRATION

8.1 Quels documents ou notifications me seront envoyés ?

Les notifications ou documents suivants en rapport avec votre compte vous seront envoyés: - Conseils boursiers - Relevé fiscal - Vue d’ensemble du compte - Historique complet des transactions

9. AUTRES

9.1 Est-ce que le système m’enverra des alertes ?

Aucune alerte ne sera envoyée. Toutefois, vous recevrez régulièrement des notifications sur votre compte de messagerie. La liste des événements qui sont importants pour votre portefeuille est accessible à tout moment dans la section de reporting de votre compte ePB.

9.2 Qu’en est-il de la sécurité ?

L’accès à votre compte est protégé par la combinaison nom d’utilisateur + mot de passe + carte de sécurité de niveau 3, ainsi que par la protection de votre messagerie personnelle.

10. OBJECTIONS

10.1 «Je trouve que le système manque de transparence – sur quels critères repose la sélection des titres ?»

Le système ne repose pas uniquement sur l’évaluation de chaque actif, mais se concentre sur les interactions entre différents titres. Il choisit différents actifs selon la formule mathématique du concept de «diversification». En d’autres termes, la stratégie sélectionne une combinaison de titres qui, ensemble, ont un risque agrégé inférieur à celui de chaque titre. Cela est possible parce que différents actifs ont une valeur qui évolue parfois en sens inverse et compensent par conséquent le risque.

10.2 «Combien de temps la gestion de mes investissements dans l’ePrivate Banking me prendra-t-elle ?»

ePrivate Banking est une solution optimale destinée aux personnes qui s’intéressent activement aux marchés financiers sans nécessairement leur consacrer tout leur temps ni même suivre régulièrement leur évolution. L’objectif de notre service est précisément d’offrir une solution qui vous permet d’investir sur les marchés financiers sans devoir sacrifier de temps ni accumuler le savoir nécessaire. Le temps consacré à la définition d’une stratégie d’investissement dépend du nombre de simulations effectuées par l’utilisateur, cela peut donc être moins de 5 minutes ou beaucoup plus.

10.3 «J’aimerais participer davantage personnellement et bénéficier de possibilités similaires à celles de mon compte de négoce.»

Le Gestionnaire de portefeuille quantitatif fait appel aux statistiques, aux mathématiques et aux algorithmes, ceci afin d’éviter tout influence émotionnelle dans le processus de placement. Vous pouvez toutefois définir certains actifs à inclure (white list) ou à exclure (black list) du portefeuille. Vous pouvez également définir à tout moment des catégories favorites afin de surpondérer ou sous-pondérer certaines catégories d’investissement lors des allocations futures. Vous pouvez aussi vendre un ou plusieurs titres(s) de votre portefeuille à tout moment.